Visiter la Suisse en automne entre lacs et montagnes, un pays très « nature »

Catégories Suisse
Visiter la Suisse
A peine rentrée de Grèce, je pars à nouveau une semaine, cette fois-ci pour visiter la Suisse. J’y étais allée quelques fois le temps d’un après midi sur Genève et Lausanne car j’ai de la famille qui y vit à proximité. Mais cette automne, j’ai eu la chance de séjourner une semaine complète ce qui m’a permis d’explorer une partie de la Suisse. Je vous partage mon récit de voyage.

Sommaire

Visiter la Suisse en cinq cantons

Pourquoi cinq cantons ? Comme indiqué ci-dessus, j’ai visité une partie de la Suisse. Pendant une semaine, je suis allée dans 5 cantons on en compte 26 dans le pays. C’est une durée courte pour visiter un pays mais largement suffisant si on cible ce qu’on a envie de voir. Il est évident qu’on ne peut jamais tout voir en une seule visite mais à quoi bon tout voir ? Il y a bien des choses qu’on aime pas faire ou qui nous intéresse peu.
Pour cette visite de la Suisse, j’ai misé sur la nature et les randonnées, « voir du pays », découvrir la culture locale, rencontrer des habitants…  « Bye-bye »  les musées (tous ne m’intéressent pas), les balades en villes (pas trop cette fois-ci) et les sites incontournables (non je n’ai pas vu le jet d’eau de Genève, ni les monuments de Montreux ni de Lausanne…)

Visiter la Suisse par ses villages

C’est à Etivaz que j’ai rencontré mon premier village suisse. Arrivées sur un parking par temps de pluie fine, j’entendais les cloches sonnaient. D’où venaient-elles ? Je n’arrivais pas à savoir si ce son sortait d’un haut-parleur ou si c’était vraiment là à l’extérieur. Sophany, me dit que c’est le son des cloches que portent les vaches, en me retournant sur le parking j’ai vu ces vaches en train de brouter l’herbe avec à leur cou des énormes cloches. Malgré la petite pluie, c’est ici que j’ai commencé à respirer l’air de la Suisse. On entre ensuite dans la boutique, et nous y dégustons l’Etivaz, un fromage suisse !

Découvrir la Suisse pour son patrimoine culturel

On parle plusieurs langues en Suisse

Sprachen CH 2000 fr.png
Par Marco Zanoli (sidonius 14:49, 21 January 2007 (UTC)) — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, Lien

Savez-vous qu’en Suisse, il existe 4 langues nationales ? Selon l’endroit où on se trouve on y parle l’allemand, le français, l’italien et/ou le romanche. Les 5 cantons que j’ai visités on y parlait bien français ! Sinon à part la langue, la culture suisse a bien des signes distinctifs qui la caractérisent. Je ne vais pas vous en énumérer une liste mais plutôt vous raconter ce que j’ai vu et vécu.

Pour illustrer ce que je viens de vous narrer ci-dessus à propos des langues, j’ai à trois reprises été invitée à manger chez l’habitant. En une semaine c’est pas mal 😃 Sophany, m’a fait découvrir son réseau d’amis en Suisse. J’ai profité surtout de l’ambiance conviviale auprès de mes hôtes aux multiples nationalités. Ce qu’il faut savoir, c’est que la Suisse est un pays avec pas mal d’expatriés français… mais heureusement que je n’ai rencontré qu’un français, puis un belge, puis un italien et une turque, un suisse allemand, et un suisse francophone durant cette semaine !

Les vins en Suisse, on aime ça et plus particulièrement les vignobles de Lavaux

Nous avons échangé sur un bon nombre de questions dont une sur les vins. Que vaut les vins suisses comparés aux vins français ? Je ne répondrai pas à cette question en revanche, j’ai découvert un patrimoine exceptionnel dans le canton de Vaud, il s’agit des vignobles de Lavaux dont je vous en parlerai un peu plus en détail dans la partie suivante.

Dans cette région de Lavaux, il y a des capites vigneronnes. « capite » c’est un terme suisse qui désigne une petite maison, une cabane où les vignerons font leur pause. Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est le fait de pouvoir acheter une bouteille de vin dans un vignoble et de le déguster pour l’apéritif en terrasse. Le cadeau est que l’on déguste ce vin suisse tout en contemplant la vue sur les terrasses plongeant vers le lac Léman face aux Alpes. La vue est superbe, votre panorama est réussie à coup sûr ! Le capite de vigne où on s’était installée est celle du domaine du Daley pour y déguster un petit vin blanc nommé Villette « le Daley », délicieux comme vin d’apéritif, ce chasselas est plein de fraicheur !
Cave du Daley

La Suisse remplie de randonnées nature entre lac et montagnes

Les vignobles en terrasses du Lavaux

Qu’est ce que c’est ? Quand vous allez dans le canton de Vaud, nous ne pourrez pas passer à côté de ces vignobles en terrasses du Lavaux. Cette région est vraiment exceptionnelle, depuis 2007 Lavaux est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO pour protéger ses paysages et ses traditions.

C’est incroyable de voir toutes ces vignes le long des routes et qui bordent le lac Léman. Les vignes de couleurs jaunes ressortent très bien sur les couleurs du lac avec en arrière plan les Alpes, une magnifique vue de carte postale. A ce moment d’automne, c’est la période des vendanges et j’ai eu la chance de voir passer à de nombreuses reprises les hélicoptères venus transporter les récoltes. Si vous aimez les lacs, la montagne et les vins alors ce lieu est fait pour vous :). Entrée gratuite.

Le Bisse de Savièse

La montagne, il y en a pas mal en Suisse. Ce que je voulais durant ce séjour c’est aller dans les montagnes, et Sophany m’y a emmené. Comme j’étais un peu blessée avec ma tendinite au pied, on a fait une petite randonnée assez « plate » (entendez par là, aucun dénivelé). Une randonnée sans dénivelé ne veut pas dire sans intérêt. J’ai découvert un site très joli le Torrent-neuf du Bisse de Savièse dans le canton du Valais. J’aime marcher et j’aime la montagne mais je voulais quelque chose de nouveau: marcher à flanc de montagne, c’est ce que permet cette randonnée.

Le sentier emprunte des ponts suspendus et qui nous offre des vues magnifiques sur la vallée et les montagnes environnantes. Vous l’aurez deviné, cette randonnée est une balade vertigineuse, pour moi qui ait le vertige je n’ai pas été déstabilisée 🙂 Pour connaître l’histoire du Bisse de Savièse, cliquez ici. Attention, le bisse n’est ouvert qu’à la belle saison et par beau temps. Entrée gratuite.

La Tine de Conflens

Tine de ConflensPetite surprise lors de ma visite en Suisse. Après une randonnée, on m’a emmené dans un petit paradis peu connu: la Tine de Conflens.

Pour s’y rendre, on a suivi un petit sentier à travers la forêt, même si le lieux était un peu humide (c’est l’automne 😉 ) et un peu glissant par moment… Ce que j’ai vu au bout de ce sentier jamais je n’aurai espéré voir cette petite merveille de la nature en Suisse. Quand on parle de la Tine de Conflens, il faut savoir qu’il s’agit des rivières du canton de Vaud, la Venoge et le Veyron qui se rejoignent et forment une magnifique chute d’eau. A apprécier après une randonnée. Entrée gratuite.

Un voyage ascensationnel vers le paradis de la randonnée

Lac d'EmossonAnciennement appelé « les attractions du Chatelard », Vertic Alp Emosson est un site à vous en mettre plein la vue. Il est constituté de trois installations sur rails, uniques en leur genre et qui nous emmène jusqu’au site naturel d’Emosson à 1965m d’altitude.

J’ai pris de la hauteur, d’abord avec un funiculaire à deux cabines, puis un train panoramique, enfin je suis montée dans un mini-funiculaire avant d’arriver face au barrage d’Emosson (deuxième plus importante retenue d’eau de Suisse). D’ici, on a une superbe vue sur le Mont Blanc et de nombreux sentiers menant à d’autres choses à visiter comme les traces de dinosaure, le lac du Vieux-Emosson… Sur ce site, je n’ai pas fait de randonnées mais j’y retournerai c’est sûr tellement que ce site naturel est superbe. Entrée aller/retour à 40 CHF

J’ai pris de la hauteur 🙂

Le « Jura Suisse » au Creux du Van

Creux du VanJe ne connais pas encore la région du Jura en France mais j’ai vu une partie du Jura « suisse ». Je voulais voir la montagne en Suisse, je l’ai vu. Je voulais gouter à des spécialités locales, et j’en ai mangé. Je voulais rencontrer des suisses et j’en ai rencontré. Mais ce que j’ai vu du Jura, m’a fait découvrir un autre paysage suisse.

Le massif du Jura est une chaîne de montagnes située principalement le long de la frontière entre la France et la Suisse, au nord-ouet des Alpes. Il y a moins d’altitude que dans les Alpes, le massif jurassien culmine à 1720 m au sommet du crêt de la neige. En nous rendant vers le Creux du Van, je pouvais voir un paysage différent: le climat est rude de type semi-continental à montagnard. D’ailleurs, on oublie très vite la montagne, car ce que j’ai vu ce jour là, m’a conquise.

Après une petite randonnée, on arrive là où tout le monde a rendez-vous: au creux du Van dans le canton de Neufchâtel. Le Creux du Van est un cirque rocheux d’environ 1400 m de large pour 200 m de hauteur. Dit comme cela, on n’imagine pas trop, mais une fois que vous êtes sur les lieux… c’est un site incroyable et magnifique ! Je suis restée assez longtemps pour l’observer d’est en ouest, pour le photographier et apprécier le calme qui y règne. Entrée gratuite.

Ma belle surprise en Suisse

Si je vous dis que c’est une construction que l’on voit souvent en France, qui fait partie de son histoire, qui est ancien et à des âges différents, on y trouve même parfois des pont-levis, de quoi s’agit-il ? Ok, je suis mauvaise pour vous faire des devinettes, vous aurez certainement trouvé la réponse: les châteaux 🙂

En Suisse, j’ai croisé sur la route un bon nombre de châteaux ! Château de Chillon, château de Gruyères, château d’Aigle, château de Valère et Tourbillon… je ne les ai pas visité car ce n’était pas ma priorité de mon voyage en Suisse alors que j’adore les châteaux ! Ce qui me donne une bonne raison de revenir en Suisse 🙂

Informations pratiques

Où dormir ?

Chambre Rennaz
J’ai séjourné chez l’habitant dans un village entre de Villeneuve et Montreux. Si vous avez une voiture, l’avantage est de bénéficier d’un logement ou d’une chambre moins onéreuse que d’être hébergée sur Montreux.
Et mon retour ? La chambre est bien insonorisée, bien chauffée, et surtout le lit-canapé est confortable. Je dispose d’une salle de bain privative à côté pour mon plus grand confort :). Envie d’une expérience chez l’habitant ? Je ne peux que vous recommander que le site Airbnb, on trouve toute sorte de logements chez l’habitant. Pour votre première réservation en passant par ce lien, vous bénéficierez d’une remise de 35 euros 🙂

Où manger ?

La fondue suisse

Fondue suisseJ’ai mangé dans deux restaurants mais je vous en partage un qui m’a marqué: « Les trois sifflets » à Vevey.
En Suisse, un plat qui se mange bien c’est la fondue Suisse, un des plats national de la Suisse. Ce plat chaud se compose d’un ou plusieurs fromages tels que le gruyère et le vacherin fribourgeois. Ce met invite à la convivialité: on trempe son petit bout de pain dans le fromage fondue avant de le déguster. Un plat qui se partage dans la bonne humeur, au restaurant « Les Trois sifflets » de Vevey, la bonne ambiance et la qualité sont au rendez-vous 🙂

Chez l’habitant

Durant une semaine j’ai pu gouter au papet vaudois chez Sophany et Frédéric à Rennaz, une raclette chez Mathieu à Montreux, une repas complet chez Stefano et Ceyda à Villeneuve…

Manger chez l’habitant, permet de découvrir des spécialités locales comme le papet vaudois, un bon plat à déguster après une bonne randonnée 🙂

J’avais déjà eu cette expérience de dîner chez l’habitant lors de ma visite de Milan. Je trouve cela plus convivial de manger de la cuisine « fait-maison » tout en échangeant avec nos hôtes une façon de voyager autrement ;-). Si ce genre d’expérience vous tente, vous trouverez quelques adresses en Suisse ici.

Mon coup de coeur

Meringue à la doublé crèmeJe suis une personne qui adore bien manger, je n’ai pas vraiment de contraintes alimentaires, je mange à peu près de tout: viande rouge, spécialités régionales du nord comme ici ou spécialités du monde comme  , salé, sucré… tout passe dans mon estomac 🙂

De tous les plats que j’ai goutés durant mon séjour en Suisse, il y en a un qui ne m’a pas laissé indifférente. Je préfère manger « salé » en général mais ce dessert de meringue à la double crème a fait exploser mes papilles ! Pourquoi ? Je vous invite à venir le déguster.

Pour finir…

Ce voyage a été organisé par Sophany Keal de www.sokooltravel.com, en fonction de mes goûts et mes envies. Je la remercie de m’avoir invité 🙂
En bref, si un jour vous souhaitez visiter la Suisse quelques jours lors d’un séjour en Europe, Sophany peut vous accompagner dans votre préparation de voyage ou vous guider durant votre séjour.
Elle est avant tout à votre écoute pour vous proposer un séjour en Suisse agréable en fonction de votre budget et de vos envies. Elle peut également vous proposer des activités (selon les conditions météorologiques :D), des visites, des randonnées… comme ce que j’ai fait ! Sans elle, je n’aurai pas vu autant de ce beau pays et à moindre frais. Pour plus d’informations vous pouvez la joindre ici par mail . La Suisse n’est pas complètement une destination chère, il suffit d’en connaître les bons plans 😉
Toutes les photos de cet article ne sont pas libres de droit. Les propos me sont propres et reflètent mon expérience.
Voir plus de photos de mon voyage en Suisse sur Instagram: https://www.instagram.com/explore/tags/pksuisse/
Voir ma vidéo du séjour

Visiter la Suisse en automne entre lacs et montagnes, un pays très « nature »
Notez l\\\\\\\\\\\\\\\'article
Je me prénomme Rattana. Et je suis rien de plus que moi-même, me suivez-vous ? Un bout de femme qui aime rire, chanter, faire du sport, le web, le blogging et apprendre à parler un bon français pour savoir mieux l'écrire. A tout cela, je dirai que je suis éditrice de sites web, blogueuse voyages et lifestyle et il m'arrive parfois d'être rédactrice web freelance. Voir tous mes posts

3 commentaires sur “Visiter la Suisse en automne entre lacs et montagnes, un pays très « nature »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *