Visiter le Portugal en dix jours: itinéraire et que voir, que faire ?

Catégories Portugal
Visiter le Portugal en dix jours

Le Portugal est un pays que je n’avais pas encore visité pourtant c’est un de nos pays voisins. En septembre 2017, je suis allée visiter le Portugal sur un coup de tête avec une amie. En un semaine, on a pu découvrir une petite partie du pays. Dans ce billet, je vous partage mon itinéraire pour visiter le Portugal en dix jours, vous pouvez le reproduire ou vous en inspirer.

Visiter le Portugal en 10 jours: que faire, que voir ?

Avec mon amie, nous n’avions qu’une semaine pour découvrir le Portugal. Alors pour essayer d’en voir un maximum on a choisi de visiter trois villes histoire de voir varier les paysages…

Lisbonne en 3 jours

Jour 1

Parties un 24 septembre 2017 dans la soirée, on arrive à Lisbonne assez tard. Nous passions une nuit dans le quartier qui se situe près de la place du Marquis de Pombal (en portugais « Praça Marquês de Pombal » ) dans une guest-house tranquille mais nous occupions une mini chambre.

Jour 2

Quartier de l’Alfama
Une rue du quartier de l’Alfama

Il y a tant de choses à voir et à faire à Lisbonne. Nous avons commencé par aller prendre quelques photos du quartier de l’Alfama. C’est le plus vieux quartier de Lisbonne, il est constitué d’un impressionnant labyrinthe de ruelles. On y trouve certains des monuments historiques de Lisbonne les plus importants : la Cathédrale Sé, le château de Saint-Georges, le Panthéon national et l’église de Saint Antoine.

Panthéon national
Panthéon national Lisbonne
Panthéon national Lisbonne

Cette ancienne église de Santa Engràcia est le Panthéon national du Portugal, c’est un lieu d’enterrement de nombreuses personnalités Portugaises telles que le poète Luís de Camões et les explorateurs Vasco de Gama et Henry le Navigateur.

Point de vue à Lisbonne

Il y a énormément de points de vue à Lisbonne on les appelle en portugais les « miradouro » On ne n’a pas pu tous les faire car cela prend énormément de temps mais je vous en montre deux.

  • Jardim da Cerca da Graça

Jardim da cerca de Graca
Vue à Jardim da cerca de Graca

On a fait un petit tour dans un jardin peu fréquenté par les touristes mais qui nous a permis d’avoir une belle vue sur le château Saint-Georges.

  • Elevador de Santa Justa
Vue depuis Elevador da Santa Justa
Vue depuis Elevador da Santa Justa

Ce point de vue est assez connu des visiteurs car il faut prendre un ascenseur ou l’escalier. C’est une oeuvre à part entière, son architecture est particulière mais la vue offre un incroyable panorama sur la ville. Et si on veut voir le soleil se coucher sur la ville, il y a de quoi faire 😉

Jour 3

Monastère des Hyérominites (en portugais « Mosteiro dos Jerónimos »)
Monastère des Hyérominites Bélem

Ce monastère de style manuélin, est un témoignage monumental de la richesse des découvertes portugaises à travers le monde. Vous raconter toute ma visite serait trop… mais c’est super intéressant et surtout le monastère est magnifique.

Tour de Bélem
Tour de Bélem
Tour de Bélem

Cette tour est un incontournable à visiter lors d’un séjour à Lisbonne. C’est le symbole majeur de l’art manuélin témoignant de la grande époque portugais. Cet édifice commémore  l’expédition de Vasco de Gama, le célèbre navigateur qui à découvert le Mozambique et l’Inde en 1498. Elle a été construite entre 1515 et et 1519.

Couvent des Carmes
Couvent des Carmes
Couvent des Carmes

Cette visite convient parfaitement aux amoureux des vieilles pierres. C’est une église du moins ce qu’il en reste dû au tremblement de terre de 1755. A l’intérieur vous y découvrirez toute sorte de découvertes archéologiques on peut même voir des momies. Ce que j’ai préféré c’est l’allé principale de l’église avec la nef à ciel ouvert ce qui permet de voir le ciel bleu !

Ascenseur de Santa Justa (en portugais « Elevador de Gracia »)
Elevador de Santa Justa
Elevador de Santa Justa

On ne peut pas manquer cet ascenseur en plein milieu de la ville tellement que son architecture est particulière. Nous n’avons pas payé les 5,15€ (2017) qui nous mène au sommet. La montée dure 30 secondes, c’est rapide mais nous avons préféré prendre l’escalier (c’est gratuit).

Pourquoi monter ? Pour apprécier la vue sur la ville et le château Saint-Georges. Le « must » c’est le coucher de soleil ! Je me souviens que nous avions patienté pendant un bon moment pour voir le soleil se coucher.

Bon plan: c’est gratuit avec la Lisboa Card.

Balade nocturne
Tramway à Lisbonne
Tramway à Lisbonne

Le soir il est très agréable à Lisbonne de se faire une balade nocturne dans les nombreuses ruelles. Si vous avez déjà pris le tramway en journée, vous pouvez contempler le tramway illuminé se déplacer en soirée, c’est très joli.

Pour avoir une sacrée vue nocturne il est recommandé de se rendre à Sao Pedro de Alcatra.

Une journée et une nuit à Evora (Jour 4 et Jour 5)

Jour 4

On a pris un bus en fin de matinée pour Evora. Vous allez acheter un ticket à 12,50€/personne  à la gare routière Lisbonne-Oriente, il y a des bus fréquemment (toutes les heures) alors qu’en train il n’y a que quatre départs par jour. La durée du trajet en bus est de 1h30.

Découverte de la ville à pieds
Façade de maison à Evora
Façade de maison à Evora

Après avoir déposé nos affaires à l’auberge, nous sortons découvrir la ville à pieds. Nous somme restées dans le centre ville historique c’est ce qui nous intéressait le plus car il a été classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1986. On l’appelle la ville-musée car elle a conservé de nombreux palais médiévaux et de la Renaissance qui en font un musée de l’architecture portugaise.

On se perd volontairement dans les rues d’Evora, on flâne…

Rencontre avec les locaux
Maison à Evora
Maison à Evora

Notre visite a été écourtée car nous avons rencontré des habitants très gentils qui nous ont invité à prendre un verre. J’ai remarqué que les portugais sont en général des gens accueillants. L’un d’entre eux parle très bien français, ce qui nous a permis de comprendre toutes les anecdotes de sa vie 🙂

Jour 5

Visite de l’université d’Evora
Université d'Evora
Université d’Evora

Cette université est ancienne mais très bien conservée, il ne faut pas la manquer. J’étais surprise de voir qu’il y avait un superbe cloître à l’intérieur. Elle est toujours en activité, on peut la visiter pendant la période scolaire sans problème. Le « must » pour moi ce sont les panneaux d’azulejos.

Pour visiter, l’entrée est payante mais nous n’avons pas payé car nous le savions pas 😀

Visite de la cathédrale d’Evora
Toit de la cathédrale d’Evora

J’ai été impressionnée par cette cathédrale, elle est magnifique. En passant l’entrée, vous ne serez pas déçue, il y a vraiment de quoi voir. Ce que j’ai préféré c’est la possibilité d’aller sur le toit, on a un panorama sur la ville. Pour ce faire, il faut prendre un petit escalier discret en bas au niveau du cloître et monter.

Temple romain d’Evora
Temple romain d’Evora en rénovation

Ce temple romain d’Evora aussi appelé « temple de Diane », je l’ai vu mais pas comme je l’espérais. Avec mon amie on était déçue de le voir en rénovation ! L’arnaque 😀 . Si vous aussi, vous souhaitez le voir, n’hésitez pas à y aller, c’est l’un des monuments les plus connais de la ville et l’un des symboles de la présence romaine au Portugal. Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une Halte à Lisbonne (Jour 6)

Après Evora, on a décidé d’aller à Porto donc on est revenu à Lisbonne pour prendre un bus car il ne nous était pas possible de partir d’Evora pour Porto.

Jour 6

Rien de spécial pour cette journée, on a profité d’une soirée au calme à travailler sur nos projets de blogueuse. Mode geek activé 😀

Deux jours à Porto (Jour 7 et jour 8)

Après le bref arrêt à Lisbonne, on prend un bus. Le ticket coûte 20€ par personne il peut être acheté sur place. Le trajet dure entre 3h30 et 4h30.

Jour 7

On dépose nos sacs à l’appartement que nous avons loué et nous sortons peu de temps après à la découverte de la ville de Porto.

Capela da Almas
Capela da Almas

L’emplacement de l’appartement nous permettait de prendre rapidement le métro ou d’aller au centre-ville à pieds (1km à pieds). Nous descendons la longue rue en direction du centre. On aperçoit sur notre gauche une magnifique chapelle mais on n’a pas pris le temps de la visiter. Je regrette car elle vraiment jolie avec ses azulejos.

Street art à Porto
Street art à Porto

Dans les rues de Porto, comme à Lisbonne,  le street art est assez présent. Si j’étais restée plus longtemps à Porto, j’aurai pris le temps de photographier plus de street art.

Jour 8

La place de la liberté (en portugais « Praça de Liberdade »)
Place de la Liberté
Place de la Liberté

C’est la place la plus importante de Porto. Elle relie le vieux Porto avec sa partie plus récente. Elle est bien située si on veut aller à la Tour des Clercs et à la gare de Porto Sao Bento.

Au centre, se trouve le monument qui représente la statue équestre du roi Pierre IV (Dom Pedro IV).

La Tour des Clercs
La tour des Clercs

Il faut aller à l’église des Clercs (en portugais « Igreja dos Clérigos) pour aller à la Tour qui porte le même nom. L’église a été construite entre 1735 et 1748 elle est de style baroque. Ce que j’ai préféré dans la visite c’est de monter en haut de la tour haute de 76 mètres car elle permet d’avoir une superbe vue sur la ville. Le conseil que je vous donne c’est de monter à son rythme l’escalier car il comprend plus de 200 marches.

La librairie Lello
Librairie Lello

La librairie Lello c’est la librairie qui a  inspiré JK Rowling (auteur de Harry Potter). Elle est tellement connue qu’il faut payer 4€ l’entrée. Ca vaut le coup d’y aller une fois car elle est vraiment belle à l’intérieur malgré la longue file d’attente.

L’église Do Carmo
Eglise do Carmo
Eglise do Carmo

Cette église se trouve dans le quartier Baixa et arbore la plus grande façade d’azulejos de la ville. Je ne suis pas entrée à l’intérieur, ce sera pour une prochaine fois 🙂

La gare de Porto Sao Bento
Gare de Sao Bento
Gare de Sao Bento

Cette visite gratuite est facile car il suffit de vous rendre à la gare de Porto. Cette gare a la particularité d’avoir ses façades remplies d’azulejos. De quoi prendre des photos sans prise de tête.

Jour 9

Église Sao Francisco
Eglise Sao Francisco
Eglise Sao Francisco

On a visité dans la matinée l’église de Saint-François, c’est une église baroque du 18ème siècle. Elle est l’une des plus belles églises de la ville de Porto car elle a y a du doré partout, c’est une église en or 😀

Faire une balade sur les rives du Douro
Pont Dom Louis sur le Douro
Pont Dom Louis sur le Douro

Ce que j’aime à Porto hormis les nombreuses visites culturelles que nous offre Porto, c’est le Douro le fleuve qui passe par Porto. On peut se promener de aussi bien sur la rive gauche que la rive droite. Pour rejoindre l’une des rives, il faut emprunter le pont Dom Louis construit par Théophile Seyrig, un disciple de  Gustave Eiffel. Il y a deux façons d’emprunter le pont, soit par le point le plus bas, soit le niveau supérieur qui permet d’avoir une vue sur la Ribeira.

Retour sur Lisbonne ( Jour 9)

En milieu d’après-midi, nous avons décidé de quitter Porto.

Il y a plusieurs départs de bus réguliers pour aller de Porto à Lisbonne. Si vous avez de la chance, il restera de la place dans le bus pour que vous partiez assez vite. Sinon il faudra attendre le prochain  bus. Nous avons dû attendre environ 3h pour prendre le prochain bus car celui qui s’apprêtait à partir était complet.

Retour sur Paris (Jour 10)

Jour 10

Le vol de retour pour Paris est tôt le matin, rien de mieux que d’appeler les services d’Uber pour se faire accompagner à l’aéroport. Un trajet du centre de Lisbonne vers l’aéroport vaut moins de 10€, c’est plus avantageux que le taxi. Ce n’est pas onéreux car l’aéroport est proche de la capitale 🙂

Informations pratiques

Comment aller au Portugal

De Paris, j’ai pris un vol avec la compagnie aérienne Aigle Azur, c’est une compagnie aérienne française qui dessert quelques destinations.

Le vol a duré environ 2h30, c’est un vol direct.

Vous pouvez  comparer les prix des vols à différentes périodes de l’année. Voici un lien qui vous affiche les vols les moins chers de Paris à  Lisbonne et un lien qui affiche les vols les moins chers de Paris à Porto

Où manger ?

Maquereau et légumes au Duque
Maquereau et légumes au Duque

A Lisbonne, restaurant Duque, cuisine fraîche, fait-maison. Le restaurant est petit, il est très vite rempli mais on y mange de la bonne nourriture pour un bon rapport qualité-prix. Attention les apéritifs sur la table sont payants, il faut toujours demander le prix avant de consommer pour éviter les mauvaises surprises sur la note après le repas.

Rua do Duque, 5
1200-158 Lisbonne

Dans le quartier de Bélem à Lisbonne, près du Monastère des Hyérominites, il y a le restaurant Pão Pão Queijo Queijo qui propose du snack si vous voulez manger rapidement. On vous propose des plats portugais et également de la nourriturede type pitas, kebabs… La nourriture y est très bonne copieuse et pas chère. Nous avons mangé un délicieux sandwich au falafel, recommande vivement. Il faut patienter dans la file d’attente car il y a énormément de monde.

Rua de Belem 126,
Lisbonne 1300-086, Portugal

http://www.paopaoqueijoqueijo.com

Où dormir ?

A Lisbonne

Terrasse au Lx Roller Guesthouse de Marquès de Pombal
Terrasse au Lx Roller Guesthouse de Marquès de Pombal

Il y a plusieurs quartiers à Lisbonne où on peut trouver des hébergements. Nous avons choisir le quartier Santo Antonio où se trouve la statue Marques de Pombal. Il a une bonne situation proche du métro et des commerces.

Nous avons logé au LX Roller guesthouse. Il y a plusieurs chambres à cet hébergement, un salon commun et une salle de bain à partager très propre.

Cet hébergement dans le quartier Alvadade (quartier des affaires), se situe à 3km de l’avenue de la Liberté et à 3km seulement de l’aéroport Humberto Delgado.

Selon Booking, les couples apprécient particulièrement l’emplacement de cet établissement. Ils lui donnent la note de 8,5 pour un séjour à deux.

Voir sur Booking

A Evora

Chambre au Good Mood Hostel
Chambre au Good Mood Hostel

Nous avons passé une nuit en plein centre historique au Good Mood Hostel. Quand on y entre, on a l’impression que c’est petit mais ce n’est pas le cas. Cette auberge comprend de nombreuses chambres. Nous avons eu la chance de loger au dessus de la cuisine, au calme, et de profiter d’une superbe vue sur les toits du quartier. Seul petit bémol, préférez manger à l’extérieur car la cuisine est peu fonctionnelle si vous souhaitez cuisiner, en revanche le petit-déjeuner servi est correct.

Voir sur Booking

A Porto

Pour un voyage à petit budget, on a opté pour une location Airbnb car j’avais un crédit de voyage de 65 euros sur mon compte, ce qui nous a permis de réserver deux nuits tout en bénéficiant de cette réduction.

Nous avons logé chez Angela une charmante portugaise qui nous a laissé son appartement entier où nous avons pu profiter de son balcon aménagé. Je ne sais pas si son annonce sera encore disponible lors de votre séjour mais le site de Airbnb est intéressant si vous souhaitez dormir chez l’habitant et non à l’hôtel.

Si vous voulez essayer cette expérience avec Airbnb, je vous offre en ce moment 25€ de crédit sur votre compte pour toute nouvelle inscription.

S’inscrire à Airbnb

Quand je revois mes photos, ça me fait penser que j’avais passé un agréable séjour au Portugal. Visiter le Portugal en dix jours n’est pas compliqué, il faut juste un peu d’organisation 🙂

Découvrir d’autres récits de voyage en Europe.

Visiter le Portugal en dix jours: itinéraire et que voir, que faire ?
Notez l\\\\\\\\\\\\\\\'article
Je me prénomme Rattana. Et je suis rien de plus que moi-même, me suivez-vous ? Un bout de femme qui aime rire, chanter, faire du sport, le web, le blogging et apprendre à parler un bon français pour savoir mieux l'écrire. A tout cela, je dirai que je suis éditrice de sites web, blogueuse voyages et lifestyle et il m'arrive parfois d'être rédactrice web freelance. Voir tous mes posts

2 commentaires sur “Visiter le Portugal en dix jours: itinéraire et que voir, que faire ?

    1. Bonjour Aurore,
      Merci pour ton commentaire. Oui moi c était pareil quand j’ai rédigé l’article ça m’a donne envie d »y retourner aussi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *