Mon Facebook je t’aime à la folie, un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout

Catégories EVENEMENT, RESEAUX SOCIAUX
facebook
Mon Facebook, c’est comme un couteau-suisse, il me permet de faire plein de choses plus ou moins intéressantes, plus ou moins faciles. Je l’ai découvert en 2008, depuis je ne peux pas m’en passer. Huit ans après, il a beaucoup évolué et moi avec. Je vous partage dans ce billet mon amour pour Facebook 😀

Facebook c’est quoi ?

facebook-cest-quoi
Crédit photo: Rawpixel.com / Shutterstock, Inc. https://www.shutterstock.com/fr/image-photo/bangkok-thailand-october-14-2015-woman-331471589

Facebook est un réseau social qui permet aux internautes de publier des posts (photos, textes, articles, vidéos), mais surtout de partager et de communiquer via des pages de profils, des pages d’entreprises, ou des groupes (publics ou privés).

Je ne vais pas vous retracer l’historique depuis sa création mais ce qu’il faut retenir c’est que ce réseau social est puissant et ne cesse de se développer.

Si vous n’aimez pas Facebook, il existe d’autres réseaux sociaux tous aussi puissants qui vont vous permettre de communiquer auprès de votre communauté. Avec le temps, la pratique et le partage d’expérience vous saurez comment mieux utiliser le réseau social dont vous avez besoin. Pour en savoir plus, je vous suggère cet article du guide digital 1&1 sur les réseaux sociaux les plus importants à l’heure actuelle.

Et maintenant, place à ma relation avec Facebook une ressemblance avec un « Je t’aime, moi non plus »

Mon Facebook je t’aime à la folie

Quand tu partages des milliers d’informations

via GIPHY

« Trop d’informations, tue l’information » ouais mais non pas chez moi. Comme je regarde très peu les journal TV alors je vais voir mon agrégateur de flux préféré Feedly mes sites préférés. Mais avec Facebook il y a toujours des choses étonnantes à voir. Je pense à ces nombreuses vidéos auxquelles je n’aurai pas pensé aller voir ailleurs ou encore des informations exclusives uniquement sur une page fan d’entreprise.

Quand tu me permets de me faire plein d’amis

via GIPHY

C’est facile sur Facebook, quand on est timide, on peut quand même se faire plein d’amis virtuels. Mes amis réels sont très peu sur Facebook et je les compte sur les doigts de la main. Donc si vous n’en avez pas , Facebook ça aide, puis vous pouvez aussi construire des relations sérieuses… pourquoi pas !

Mon Facebook je t’aime un peu

Quand il s’agit de travailler

via GIPHY

Pour travailler, c’est bien, c’est même un outil de travail pour certains (blogueurs, community manager, entrepreneurs…) mais ça prend du temps !

Entre les pages que l’on suit, le fil d’actualité qui s’allonge non-stop, les messages auxquels ont doit répondre…ça consomme du temps et de l’énergie. Tu me fatigues.

Mon Facebook je t’aime beaucoup

Quand j’ai besoin de me détendre je pense à toi

via GIPHY

Je vais voir le fil d’actualité de mes amis ou des pages que je suis.

Quand j’ai besoin d’informations sur quelqu’un

via GIPHY

Ne me dite pas que vous ne l’avez jamais fait. Tapez le nom d’un ancien camarade d’école pour avoir des informations ou allez regarder les photos d’un top model ou d’une nana sexy 😀

Quand tu es « Facebook pour tous »

via GIPHY

Je veux souligner par là que ce réseau social n’est pas réservé qu’aux jeunes ados. Dans ma liste d’amis, j’ai mon père, mon oncle… il ne reste plus que ma grand-mère pour rejoindre la communauté !

Il n’y a pas d’âge pour aller sur Facebook, on y trouve toute sorte de profils, cela peut-être enrichissant au niveau des échanges. Pour ma part, je me suis liée d’amitié virtuelle avec une personne retraitée 🙂

Mon Facebook je t’aime passionnément

Quand tu m’apportes de la visibilité

via GIPHY

Bien qu’on dirait que Facebook nous pousse vers la sponsorisation de nos posts (donc payant), il faut le dire Facebook c’est bien pour se faire connaître, se faire aimer, et vendre en quelques clics.

Quand Google n’est pas mon ami

via GIPHY

Se positionner sur les moteurs de recherche comme Google, vous le savez bien, ça prend du temps et encore plus quand on n’a aucune stratégie en netlinking et que personne ne peut le faire gratuitement pour nous. :'( Alors on pense à partager nos contenus sur Facebook pour renvoyer un peu de trafic.

Quand tu affiches le talent des autres

via GIPHY

Je pense aux confrères blogueurs qui réalisent et partagent de superbes vidéos de voyage qui font rêver. Sans Facebook, comment je fais pour voir leur vidéos ? Je vais sur Youtube (non merci) ou prendre un café chez le confrère blogueur ? Euh oui mais s’il est loin… je laisse tomber !

Mon Facebook je ne t’aime pas du tout

Quand tu es allumé à longueur de journée

via GIPHY

Tu m’incites à devenir addict et surtout c’est un bon moyen pour procrastiner ! Passez du temps à tchater avec ses amis, regarder des vidéos sur Facebook… vive la productivité en présence de Facebook.

Heureusement, il existe des solutions pour éviter de procrastiner comme Self  Control une application Open source

Quand tu n’arrêtes pas de changer ton algorithme

via GIPHY

J’avais pas mal de « reach » avant sur mes publications, de manière naturelle, les gens voyaient mes posts partagés et je recevais beaucoup d’engagement. Maintenant, j’ai beaucoup de peine…

Quand tu affiches des pages avec beaucoup de fans

via GIPHY

Tous ces fans, sont-ils vrais ? sont-ils vivants ? Il y a bien des outils pour mesurer l’influence des éditeurs de contenus qui partagent leurs posts mais pourquoi accepter de mettre des faux comptes de fans ? Quelle déception de voir que ces fans ne bougent pas. Et après on parlera d’influence…

Quand tu fais la publicité d’application pour draguer ou faire connaissance

via GIPHY

Même si je n’ai pas reçu de demande d’amis, il m’arrive que certaine personnes me contactent pour me draguer, eh oui ! Mais ça sert à rien…ne perdez pas votre temps. Puis il y a des sites de rencontres à gogo sur la toile pas vrai 😉

Quand tu laisses la parole aux « haters »

via GIPHY

Oui, vous allez me dire, tout le monde à le droit de s’exprimer, de donner son opinion sur tout type de sujet, au hasard: l’euthanasie, le terrorisme, Trump, les animaux en voie de disparition etc mais tu me fatigues d’afficher toutes ces paroles de gens qui passent leur temps à critiquer, ou à râler… Ok je sors, je n’ai qu’à fermer Facebook 😀

Et vous fan de Facebook ? Si c’est le cas cet article sur la planification de posts sur les groupes Facebook pourraient vous intéresser.

Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine elle publie un article où elle donne les dessous de son blog. J’ai trouvé cette thématique intéressante « Ma relation à Facebook, l’amour fou ou l’indifférence ? » alors j’y ai participé.

Pour voir les autres participations par ici. Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions dans cet article.

Follow me

follow-me
Credit photo: https://www.shutterstock.com/fr/image-photo/top-view-follow-me-request-concept-264887780

Et vous pouvez bien sûr me suivre sur ma page Facebook 😉

Crédit photo: https://www.shutterstock.com/fr/image-photo/kiev-ukraine-march-2-2016-new-384851539?src=n45Us-r62Hkx-LjpD2-Q-A-1-23

Mon Facebook je t’aime à la folie, un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout
Notez l\\\\\\\\\\\\\\\'article
Je me prénomme Rattana. Et je suis rien de plus que moi-même, me suivez-vous ? Un bout de femme qui aime rire, chanter, faire du sport, le web, le blogging et apprendre à parler un bon français pour savoir mieux l'écrire. A tout cela, je dirai que je suis éditrice de sites web, blogueuse voyages et lifestyle et il m'arrive parfois d'être rédactrice web freelance. Voir tous mes posts

4 commentaires sur “Mon Facebook je t’aime à la folie, un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout

  1. Facebook détaillé sous toutes les coutures… Et c’est tellement vrai !
    Oh oui Facebook tu me fais procrastiner, et à cause de toi, je n’aurai peut être pas le temps d’écrire mon article pour lundi… Grrr

  2. Coucou,
    Ahah tu m’as bien fait rire, effectivement FB a des avantages et des inconvénients, heureusement qu’il permet de faire de jolies découvertes quand même hihi !
    Gros bisous à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *