Faire du blogging professionnel avec un blog de niche au salon We Are Travel

Catégories EVENEMENT
blog-de-niche-we-are-travel
Je rentre tout juste du salon des blogueurs de Voyage qui s’était tenu à Saint-Malo pour cette édition 2017 et je dois dire que cet événement inter-blogueurs fût une réussite. C’est ma quatrième participation en tant que blogueuse surtout avec mon blog de niche. Les blogs de niche ont-ils leur place au sein de ce salon ? Je vous donne mon avis.

Vous ne me connaissez pas encore ?

visiter-la-grece-en-une-semaineBonjour, je m’appelle Rattana et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog www.princessekrama.com , un blog d’inspiration Blogging, Lifestyle et Voyages à ma façon, tout ce que j’aime ! Je vous dois une petite présentation de moi-même sinon vous n’allez pas comprendre le reste de l’article surtout sur la partie « blog de niche ». J’ai créé ce blog car j’étais frustrée de ne pas pouvoir m’exprimer  sur des sujets qui me tiennent à cœur sur mon premier blog de voyage axé sur les voyages en Asie du Sud Est. www.ici-laos-cambodge.fr (mon blog de niche)

Eh, oui depuis que j’ai commencé à voyager fin 2012, j’ai créé mon premier blog de voyage puis celui-ci, courant 2015. Pour ne pas polluer les lecteurs de sujets qui ne les intéressent pas sur le blogging et d’autres thèmes qui n’ont rien à voir avec les voyages en Asie du Sud Est, j’ai lancé Princesse Krama.

Et alors ? C’est quoi le rapport ? Le rapport c’est que j’ai 2 blogs de voyage maintenant et avoir des partenariats au salon We Are Travel n’est pas toujours facile aussi bien pour l’un que pour l’autre (y’ a du monde au salon) mais pas impossible 🙂 Je vais vous partager mon expérience pour cette quatrième édition du salon des blogueurs de voyage et je vais vous parler de mon blog de niche et de sa représentation au salon #Wat17 un peu plus loin.

Le salon des blogueurs de voyage, un salon cool et pro

Pour ceux qui ne connaissent pas encore We Are Travel, c’est le salon des blogueurs de voyage qu’organise maintenant Xavier Berthier depuis sa première édition en 2014.

Dès que j’ai su l’ouverture des tickets, je me suis empressée de réserver ma place sans même savoir le lieu de destination. Réserver à l’avance me permet de faire quelques économies sur l’entrée car après le prix du ticket augmente 😉

Bonne ambiance et dépaysement garantis au blogtrip

Comme chaque année, pour les blogueurs invités (sélectionnés), un jour avant le salon, nous sommes accompagnés par des personnes de l’office de tourisme lors d’une journée de blogtrip. J’ai eu la chance de partir en mer le matin et de faire de la marche dans l’eau l’après midi. L’office de tourisme de Saint-Cast a même pensé à nos estomacs les midi et en fin de journée 😃


Cette balade en mer au bord d’un semi-rigide est possible avec www.emeraude-emotions.com qui vous emmène jusqu’au Fort La Latte et jusqu’au Cap Fréhel


Cette marche dans l’eau augmente le rythme cardiaque et régularise la tension artérielle… c’est du sport, du bon pour la santé. Vous voulez en savoir plus ? Par ici www.les-pingouins-castins.com

Cette superbe vue, on la doit au salon de thé les « thés d’Emma » un lieu qui vous fait voyager autour d’un bon thé et de pâtisseries faites-maison, mais chut n’allez pas trop le crier trop fort ou ce lieu perdra de sa magie 😉

Professionnalisme au salon We Are Travel

Sur 2 jours, des centaines de blogueurs voyage se rencontrent les matins, lors de conférences sur des thèmes variés allant du blogging, aux réseaux sociaux …
J’ai assisté à des conférences intéressantes et à une table ronde:

Crédits photos: M. Clauzier/cci

  •  » Pourquoi et comment créer ses infoproduits (ebooks, cours…) «  animée par Claire Robinson de zigzagvoyages.fr
  •  » Rechercher efficacement des sponsors «  par Clément Leroy de « Un esprit d’équilibre »
  •  » Travailler avec des blogueurs: la théorie des hamburgers «  par Xavier Berthier
  • Table ronde composée de blogueurs professionnels dont Elisa & Max des Best Jobers, Franck & Richard de One Day One Travel, Marie-Julie Gagnon de Taxi- Brousse et Clément d’Un esprit en équilibre

Les après-midi sont destinés à rencontrer des offices de tourisme, des marques dans tous les domaines en rapport avec les voyages et le tourisme. Sous la forme d’un speed-meeting de 10 minutes, ces rendez-vous sont une première prise de contact entre le blogueur et le professionnel de tourisme. En quelques mots, on se présente, on voit les attentes de chacune des parties et les éventuelles possibilités de collaboration… (à suivre dans sa boite email :D)

Les « sport speed meetings »

Sur 18 rendez-vous (oui j’ai 2 blogs) j’ai réussi à en voir 14.
  •  Un exposant m’a annulé un rendez-vous. Peut-être que mon blog ne lui convenait pas, je ne saurai pas…(pas grave !)
  •  Un n’était pas à l’heure, j’ai dû enchainé sur un autre. (tant pis !)
  •  Un autre a été rajouté la veille mais avec le retard, je n’ai pas pu m’y rendre. (tant pis !)
  •  Et le tout dernier, était absent lors de mon passage dû à tous mes rendez-vous décalés. (j’arrive par mail !)

Waouh les speed-meeting pour moi c’était du sport intense en salle 😀 Malgré la course aux rendez-vous, je suis assez satisfaite des rencontres surtout qu’entre chaque rendez-vous, il nous était possible de souffler au stand Transat de Chapka Assurances

Les soirées de folie, oui de folie !

Entre la soirée des blogueurs au Grand Aquarium de Saint-Malo où vraiment on a voyagé dans l’univers aquatique accompagnés de nos amis les poissons et blogueurs…

Et la soirée à la Demeure du Corsaire où là j’ai été reçue avec un joli « Madame de Lille »  😀
C’était top, sans doute l’une de mes meilleurs soirées blogueurs-exposants. Au rendez-vous, mises en scènes, animation, musique avec une Dj, remises des trophées des concours… des boissons et de quoi manger que demander de plus ?

Voilà un bref résumé du déroulement du salon des blogueurs de voyage 2017. Maintenant je vais vous parler de mon blog de niche et de sa place dans le #Wat17.

Mon blog de niche c’est…

Quelle est ton histoire avec ton blog de niche ?
Crédit photo: pixabay.com

En échangeant avec quelques blogueurs au salon We Are Travel, j’ai entendu parfois le « ça doit pas être facile pour toi avec ton blog Ici Laos Cambodge ». Certes il est vrai que je ne vais pas rencontrer un office de tourisme français ni une destination étrangère car on me regarderait avec de grand yeux…

Et je ne suis pas la seule dans ce cas là, on est une minorité à avoir un blog de niche (mais pas mal nombreux pour cette édition 2017 😉 ), je pense à Nihonkara,  e-slovenie, Lost in the USA, Bons Plans Voyage New York, Un Trek Une Fille ,  Roulettes et sac à dos , No Mad Land et encore… On est tous spécialisés sur une destination ou une façon de voyager mais alors comment se vendre auprès des professionnels du tourisme ?

Bien se connaître

Mon blog est né suite à un voyage en famille au Laos et au Cambodge, depuis, j’ai crée le blog en juin 2013. Je suis d’origine laotienne et cambodgienne, c’est mon histoire, mes origines à la base et maintenant ce blog c’est mon activité à temps plein. Je sais pourquoi j’ai crée le blog et je sais vers où je vais l’emmener pour le faire évoluer et quels sont ses projets.

Savoir se démarquer

On entend souvent:
  • « encore un nouveau blog de voyage généraliste… » ,
  • qu’on se « ressemble » dans ce qu’on fait…
  • « que moi aussi j’ai visité la Thaïlande et que j’ai sorti un guide de voyage… » (ce n’est pas vrai, c’est un exemple :D)

Pour ma part avec mon blog de voyage spécialisé sur les voyages en Asie du Sud Est, je pense me démarquer du fait de ma spécialisation. Sur mon blog Ici Laos Cambodge, je ne vais pas parler de tous les voyages mais uniquement des pays du continent du sud est asiatique que j’ai visités. Après pour vraiment me démarquer parmi d’autres blogs de la même niche (oui il y en a 😃) , ça va se jouer sur plusieurs critères: soit le blog est plus orienté storytelling, photos, vidéos, ou une manière de voyager… je me démarque déjà par mes origines ahah !

Et au quotidien avec mon blog de niche ?

Comme la plupart des blogueurs, je suis une adepte de

 » je vis mon aventure, j’ai ma propre expérience, je raconte mon histoire, j’ai mon avis « 

que je partage dans un ou plusieurs articles et si vraiment vous voulez en savoir plus sur comment je gère mon quotidien de blogueuse je vous invite à lire cet article de  » vis ma vie de blogueuse « .

Pour vivre de mon blog, mon modèle économique est différent des blogueurs qui demandent une rémunération contre des articles, vidéos, de l’animation sur les réseaux sociaux…

Mon blog est axé sur la préparation de voyages pour partir en Asie du Sud Est et les récits de mes voyages. Je voyage seule ou en duo et sur place j’ai parfois quelques partenariats pour des tests d’hébergements ou d’activités contre de la visibilité sur mon blog et les réseaux sociaux. Non ce n’est pas des vacances, mais un voyage avec du travail car je produis du contenu en retour. A ce propos, voici un article pertinent sur ce qu’est être blogueur pro et s’il est possible d’en vivre. Merci à Alexandra d’Itinera Magica pour son article Peut-on vivre de son blog voyage ?. Aussi il m’arrive parfois de produire du contenu sponsorisé mais c’est assez rare maintenant.

Où je me situe ?

  • Mon blog principal est ma principale source de revenus, je suis à temps plein dessus mais je ne vis pas d’opération de promotion de destination car je ne produis pas de contenu contre rémunération pour les offices de tourisme ou marques
  • Je suis parfois invitée pour des tests d’hébergements et activités dans le pays de destination voire même des tests de services mais je ne suis pas rémunérée, je propose en retour de la visibilité sur mon blog et les réseaux sociaux
  • Je paie mes voyages, je paie mes billets d’avion et parfois je produis du contenu comme précisé juste au-dessous
  • Je me rémunère grâce à différents partenariats mis en place sur mon blog via l’affiliation principalement. J’en tire un revenu d’un petit millier d’euros par mois (quand tout va bien) mais ce n’est pas suffisant pour vivre à mon aise. Je développe également d’autres sites en parallèle autour des voyages en Asie du Sud Est et j’aime cela même si ça prend énormément de temps.

 

Comment se vendre auprès des exposants Wat ?

Se vendre aux exposants
Je ne parle ici que de mon expérience

Au salon We Are Travel, il y a pas mal d’exposants qui ne me concernent pas pour mon blog de niche. Mais il y a également de nombreux exposant qui sont des marques avec qui il est possible d’envisager des partenariats:

Parlez de vous, de votre lectorat, de votre communauté sur les réseaux sociaux, de ce que vous faites déjà et de ce que vous voulez faire.

  • Suite au salon, j’ai déjà signé un contrat avec une marque proposant des assurances voyages car c’est une thématique assez présente sur mon blog et qui transforme pas mal pour ma part. Je voudrais développer davantage afin de proposer de nouveaux produits aux lecteurs.
  • J’ai d’autre part la possibilité de collaborer avec une agence de voyage sur mesure pour de la visibilité sur mon blog Asie du Sud Est, une affaire à suivre…
  • Et une éventuelle possibilité de collaboration avec une agence de voyage en ligne car je suis reçois régulièrement des mails de lecteurs leur demandant de les aider à concevoir leur itinéraire de voyage. A voir si mon lectorat accroche ou pas à ce concept de planification en ligne et s’il est prêt à payer. 🙂

Il y a bien sûr d’autres façons de collaborer avec des marques… ce ne sont que des exemples. Tout dépend de vous, de ce que vous pouvez faire et/ou proposer…maintenant à voir avec les marques 🙂

La place des blogs de niche au salon We Are Travel

Le salon était vraiment super. Au niveau de la qualité de son organisation, de la qualité des conférences, de la table ronde, des soirées etc. Top pour moi.

Je voudrais juste apporter un petit « mot de la fin »:

Oui nous sommes une minorité, nous sommes sous-représentés… Attention je ne prétends pas représenter toute la blogosphère voyage des blogs de niche francophones, je ne fais que donner mon avis. Je pense juste que les expériences sont si différentes d’un blog de niche pro d’un blog de voyage généraliste pro et hors pro. Pourquoi ne pas laisser un peu de place, voire même la parole aux petits blogs de niche ? Alexandre avec son blog Bons Plans Voyage New York ? (Alex, j’admire ce que tu fais 🙂 ) le fait déjà très bien mais à son échelle.

J’espère que pour les prochaines éditions #Wat on aura l’occasion de partager davantage sur les blogs de niche. La blogosphère voyage francophone est immense…

Pour finir pour répondre à la question de départ « Les blogs de niche ont-ils leur place au sein de ce salon ? »
Je dis, « Oui » !

Pour cette belle aventure humaine merci aux organisateurs du Salon des blogueurs de voyage ainsi que les partenaires ACS, Good Morning Planet, Blogueur.Voyage, Connexion, Chapka assurances, le CRT Bretagne et le Grand Hôtel de Courtoisville un hébergement de qualité à Saint-Malo.

Faire du blogging professionnel avec un blog de niche au salon We Are Travel
Notez l\\\\\\\\\\\\\\\'article
Je me prénomme Rattana. Et je suis rien de plus que moi-même, me suivez-vous ? Un bout de femme qui aime rire, chanter, faire du sport, le web, le blogging et apprendre à parler un bon français pour savoir mieux l'écrire. A tout cela, je dirai que je suis éditrice de sites web, blogueuse voyages et lifestyle et il m'arrive parfois d'être rédactrice web freelance. Voir tous mes posts

12 commentaires sur “Faire du blogging professionnel avec un blog de niche au salon We Are Travel

  1. Merci Rattana pour la mention qui me fait super plaisir, je suis ravie que l’article te plaise et j’ai été ravie de faire ta connaissance. Je pense que tu as vraiment raison de développer un blog de niche, et que nous sommes trop nombreux à être généralistes. Moi même je développe beaucoup mes 2 niches sur mon blog : la Provence et la Bavière. J’aimerais parfois avoir un second blog exclusivement dédié à la Provence, mais Itinera magica me prend déjà tellement de temps et d’énergie… J’admire beaucoup le fait que tu en mènes deux de front ! Et je te souhaite le meilleur dans tes projets !

    1. Hello Alexandra.
      Ca fait plaisir pour la mention :).
      En fait quand j’ai lancé le blog Ici Laos Cambodge je ne savais pas du tout ce que j’allais faire avec je partageais juste sur le Laos et le Cambodge puis maintenant je veux le développer plus.
      Ah après ça peut-être une stratégie différente de développer une thématique spécialisé sur une destination dans ton blog 🙂 Je te rassure ça me prends du temps aussi pour les 2 blogs, princesse Krama c’est plus fun ^^. Merci pour ton message, je te souhaite également une bonne continuation 🙂

  2. Merci et félicitations pour cet article très intéressant. Je ne parviendrait pas à généreux blogs de front, quelle énergie. Et voilà un nouveau blog à suivre pour moi.

  3. Hello Rattana. Nous nous sommes pas rencontrées au salon WAT mais je viens de découvrir ton blog, ton univers. Je me considère comme blogueuse de niche aussi (dédié à l’Afrique) et j’ai donc été curieuse et intéressée de decouvrir ton article. Très interessant! Cest vrai qu’en tant que blogueur de niche c’est loin d’être facile de se demarquer aupres de professionnels surtout en speed dating…car faire comprendre qu’il y a bien d’autres choses que l’Afrique et des girafes, c’est « challenging » parfois. En tout cas je vais désormais te suivre et te dis peut être a tout bientot dans l’univers du blogging qui est finalement un « petit monde ». A bientôt 🙂

    1. Hello Marlène,
      En effet, nous ne sommes pas rencontrées, nous sommes tellement nombreux. Je ne savais pas que tu avais également un blog de niche dédié à l’Afrique, c’est rare ! Si on se retrouve l’an prochain ce serait intéressant d’échanger sur nos niches et notre façon de contacter les pros etc 🙂 Merci de ton passage.

  4. Rhôlàlà, quel rythme ! C’est du sport. Mais ça a surtout l’air passionnant. Merci BEAUCOUP de toutes ces précisions sur ce salon auquel je n’ai jamais encore participé, mais qui, j’avoue, me fait de l’œil… Pour l’année prochaine (euh… Si je ne suis pas toujours en Colombie, où je partirai en octobre ^^)

    C’est vrai que c’est très important d’avoir un blog de niche mais aussi et surtout, savoir où l’on va et, comme tu le dis, savoir ce que tu veux pour ton blog, et comment il va évoluer sur le long terme. Avoir une vision sur le long terme permet de ne jamais s’essouffler ni se décourager (parce que le découragement fait aussi partie du « pack » ^^)

    Comme tu le sais, moi c’est plutôt axé littérature et voyages, mais il y a aussi un peu de développement perso, que j’affectionne. En bref, pas mal de choses ^^

    Mais c’est vrai qu’au départ, on ne sait pas forcément dans quoi on s’embarque… Ce n’est qu’un peu plus tard que se développe plus notre vision de la chose. C’est la raison pour laquelle, comme tu dis, tu as créé Princesse Krama.

    Ton retour sur le salon, la façon dont toi tu travailles ainsi que les pistes de travail avec des professionnels du tourisme m’est très précieux et, je pense, sera très précieux pour beaucoup d’autres. Merci d’avoir pris le temps de faire une article aussi complet et détaillé sur le sujet 🙂

    Et génial pour tes partenariats !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *