Embarquez pour la côte d’Emeraude en passant par Saint-Cast-Le-Guildo

cap-frehel
Pour découvrir une petite partie de la Haute-Bretagne, je me suis rendue à Saint-Cast-Le-Guildo dans le cadre des salon des blogueurs de voyage. Au rendez-vous, balade en mer, histoire, ornithologie, marche dans l’eau et découverte de lieux exceptionnels. Je vous emmène sans plus attendre pour une journée sans tracas au départ de Saint-Cast-le-Guildo, une petite ville de 3500 habitants.

Découverte de la côte d’Emeraude

balade-mer-cote-d-emeraudeJe n’avais jamais entendu parlé de la côte d’Emeraude auparavant. Maintenant que j’en ai vu une partie je peux vous dire que son nom est bien due à la beauté et de la couleur de sa mer.

Mais qu’est ce que la côte d’Emeraude ?

La côté d’Emeraude s’étend de Val-André jusqu’à la pointe du Grouin, je vous en parlerai dans un prochain article. Elle se trouve dans le département de l’Ille et Vilaine, un des quatre département de la région de Bretagne .
C’est au port de Saint-Cast-le-Guildo que nous avions rendez-vous pour une balade en mer. Saint-Cast-le-Guildo est une station familiale tranquille mais je suis sure qu’il doit y avoir pas mal d’animations en période estivale. En avril, cela restait encore calme mais c’était l’idéal pour moi de découvrir cette ville en basse saison.
port-saint-cast-le-guildo On arrive devant le « Perlezenn du » un bateau unique en France. Il m’a l’air neuf et surtout costaud pour les balades en mer mais bon il vaut mieux non ? 😃 En fait il s’agit d’un semi-rigide long de 9m et qui peut accueillir jusqu’à 12 passagers.
Il y a des places devant pour les personnes qui voudraient s’assoir à « cheval » et des bancs dans le fond pour les personnes qui cherchent le confort.
emeraude-emotions-balade-mer Le capitaine Renan nous donne quelques consignes de sécurité pendant qu’on s’équipe de superbes gilets de sauvetage et une combinaison de taille unique pour se couvrir de l’eau au cas où la flotte nous attaquerait ^^.
Nous voilà prêts, nous quittons doucement le port de Saint-Cast-Le-Guildo puis le capitaine « met les gaz ». Waouh, le bateau glisse sur l’eau, j’ai l’impression que ça va tout seul…c’est agréable comme sensation avec la vitesse sauf pour les cheveux ça décoiffe !

L’impressionnant Fort La Latte

fort-la-latteOn commence par se rendre aux pieds du fort La Latte de son ancien nom Roche-Goyon et construit par Matignon Etienne III Gouyon. Ce fort a été édifié au XIV siècle, c’est un château féodal sympa qui surplombe la Manche de plus de soixante mètres. (J’adore les châteaux !)
Le château de Fort-la-latte se situe à 4km en face du cap Fréhel dans le département des Côtes d’Armor sur la commune de Plévenon, c’est l’un des plus célèbres châteaux bretons. Il est connu pour sa situation sur un cap rocheux et a servi de décor de plusieurs films comme « Les vikings » avec Kirk Douglas (1958) et  « Ridicule » avec Jean Rochefort (1996). C’est le capitaine qui nous raconte un peu l’histoire de ce fort.
Je n’ai pas tout retenu mais une chose est sure c’est que les falaises qui l’entourent le protégeait de toute invasion par la mer.
Moi qui adore les châteaux surtout ceux de cette époque-là, je trouvais cette balade à mon goût. Mais attention ce n’est pas fini…

Le Cap Fréhel avec une surprise

ornithologie-cap-frehelNous reprenons la mer pour arriver aux pieds des falaises du Cap Fréhel. C’est l’un des sites les plus célèbres de France ! Quand vous vous tenez face à ses falaises de grès rose qui dominent la mer à plus de 70 mètres de haut, c’est pas mal à voir 😉
Et chose à laquelle je ne m’y attendais pas c’est des oiseaux qui viennent se poser sur les falaises ! Non ce n’est pas juste pour faire beau. En fait, au Cap Fréhel, c’est un site de reproduction pour les oiseaux. On peut observer ces oiseaux en s’éloignant un peu pour ne pas les effrayer dans leur environnement naturel. C’est au printemps les oiseaux y trouvent refuge pour se reproduire.
Les oiseaux dont j’ai retenu de nom sont les guillemots, les cormorans huppés, les goélands argentés après je ne sais plus 🙂 Pour leur caractéristique il faudra demander au capitaine 😉
Pour profiter de cette nouvelle activité de balade en mer du Fort La Latte au Cap Fréhel et profiter d’un petit cours d’ornithologie, vous trouverez toutes les informations nécessaires auprès de Emeraude Emotions.
Si vous avez le mal de mer, vous pouvez visiter le cap Fréhel et le fort La Latte d’une autre manière en contactant l’office de tourisme qui vous donnera les informations pour faire de jolies randonnées pédestres. Vous trouverez également une autre façon de visiter le fort La Latte et le Cap Fréhel par « les terres » dans cet article .

Où se restaurer à Saint-Cast-Le-Guildo ?

salade-lentille-quinoa-truc-biduleAprès une balade en mer à bord du semi-rigide, les estomacs sont creux. L’air de la mer me fait toujours cela, on prend un bon bol d’air ensuite on a très faim !
Nous savions déjà, où nous irons déjeuner. Maud et sa collègue nous emmènent au Truc Bidule. En nous mentionnant le nom de cet établissement je pensais qu’il s’agissait d’une blague, « truc » « bidule », « machin » … non c’est bien vrai, c’est son nom.
caillon-joue-porc-truc-bidule
En passant les portes de l’entrée, l’intérieur y est assez lumineux et l’accueil au rendez-vous.
Au menu, j’ai opté pour une salade de lentilles, quinoa et haddock fumé de Saint-Cast-Le-Guildo. Le haddock c’est un poisson que je n’ai pas pour habitude de manger. Je me suis laissée tenter. La composition était parfaite, tout ce que j’aime: légèreté, équilibré et gouteux.
Le plat était aussi parfait: caillon de joue de porc et rosenes de sarrasin aux champignons. C’était assez copieux comme plat mais quel délice. Pour accompagner le plat, on a opté pour un vin rouge « trou glou glou » encore un nom bizarre mais bon vin 🙂

La marche dans l’eau, une activité à ne pas manquer

marche-aquatique-pingouins-castinsLa Bretagne est bien connue pour ça: il fait froid, il pleut souvent… Mais ce jour du mois d’avril la météo était au rendez-vous. Le soleil était bien présent. Et la température de l’eau ? Elle était seulement 11° Celsius.
Christian notre moniteur nous explique la marque à suivre. On se rend à la piscine municipale pour nous équiper de combinaison et chaussons en néoprène, ce sont des vêtements iso-thermique.
Une fois équipés, on va en direction de la plage de Saint-Cast-Le-Guildo quelques mètres plus loin. On rentre dans l’eau progressivement et grâce à la combinaison en néoprène, nous n’avons vraiment pas froid.
Christian nous fait marcher puis courir dans l’eau, ensuite nous faisons d’autres exercices seul ou en binôme. C’est ça la marche dans l’eau. Une activité qui augmente le débit cardiaque et régularise la tension artérielle. Avec les différents exercices dans l’eau, je sentais parfois une difficulté au niveau de mon souffle, c’est que ça travaille bien !
En faisant cela régulièrement cela permet d’augmenter la ventilation dans les bronches et les poumons entraînant un bon drainage des sécrétions bronchites et sinusiennes. Mais les bienfaits de cette marche aquatique qui m’intéressaient le plus sont le fait de bruler les excès de graisses, le développement musculaire, la lutte contre le stress, la fatigue et les malades de la peau. Pour avoir un réel résultat, je pense qu’il faut tôt de même pratiquer régulièrement 🙂

En tout, la séance a duré 40 minutes (en général vous aurez une heure), nous étions un peu pris par le temps…Si vous êtes tenté de vivre cette expérience aquatique, allez visiter le site de l’association Les Pingouins Castins les moniteurs sont super sympathiques.

Un voyage autour du monde à Saint-Cast-Le-Guildo

thes-d-emma-saint-cast-le-guildoAprès l’effort, une bonne pause s’impose. Nous nous rendons sur les hauteurs de Saint-Cast-Le-Guildo, dans un quartier résidentiel. On arrive à une maison entourée d’un jardin. À première vue, la maison a l’air chouette. Le jardin est joliment décoré, avec plein de petits objets un partout mais c’est assez personnalisé, j’aime assez.
On passe par le jardin pour arriver à la terrasse derrière la maison. Il y a déjà quelques tables avec des clients. Et la, je ne peux m’empêcher d’admirer la vue sur le port et la plage étendue de Saint-Cast-Le-Guildo. Les propriétaires viennent nous dire bonjour. C’est un couple de retraités super gentils qui sont les parents d’Emma, on comprend mieux pourquoi l’établissement s’appelle le salon des thés d’Emma.
On s’installe ensuite sur une table, on passe commande. Le temps que l’on soit servis, on a le temps de contempler la belle vue sur la plage où nous avions eu un cours de marche aquatique plus tôt.
plage-saint-cast-le-guildo Les pâtisseries et les thés arrivent… Waouh quel délices ces pâtisseries faites-maison et ces thés venus d’ailleurs. Nous avions tous une tasse de thé différente, unique ?! Ensuite on va visiter l’intérieur de la maison pour ceux qui ne veulent pas de la terrasse et être à l’abri. Il y a des puzzles, des pots de confitures… des objets ramenés de leurs voyages comme dans le jardin il y a de quoi voyager !
Cette journée de blogtrip a été organisée par l’office de tourisme de Saint-Cast-Le-Guildo que je remercie.
Les photos et les propos me sont propres.

10 Commentaires

  1. Julie

    08/05/2017
    • Rattana

      08/05/2017
  2. Chloé

    09/05/2017
    • Rattana

      10/05/2017
  3. argone

    11/05/2017
    • Rattana

      11/05/2017

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas visible et ne sera aucun communiquée à aucun tiers.