6 façons d’apprendre l’anglais pour voyager

Catégories INSPIRATION
Apprendre l'anglais pour voyager

Apprendre l’anglais pour voyager ? C’est évident quand j’ai passé 16 ans sur les bancs de l’école à apprendre l’anglais mais malgré cela, mon niveau d’anglais reste médiocre en voyage. Si comme moi vous cherchez plusieurs façons d’apprendre l’anglais pour voyager…je vous ai concocté une petite liste de différentes façons d’apprendre l’anglais et pour vous améliorer.

Mes raisons d’apprendre l’anglais pour voyager?

  • L’anglais est une des langues les plus parlées dans le monde, je ne vous apprends rien. C’est pour moi une ouverture sur le monde. Si je parlais mieux anglais, je pense que je pourrai faire plus de choses vous ne pensez pas ?
  • J’ai honte de ne pas savoir entretenir une conversation simple et avec ça je ne suis pas à l’aise devant un interlocuteur qui me parle en anglais car j’ai trop de lacunes.
  • J’en avais marre de ne comprendre que des mots par-ci par-là dans les conférences anglophones, ma participation au salon Tbex Asia m’a donné envie de mieux apprendre.
  • En voyage, je ne comprends pas toujours ce que l’on me dit car il me manque le vocabulaire nécessaire pour parler plus.
  • Savoir parler anglais ça aide pas mal en voyage dans les aéroports, dans les hôtels et dans les restaurants…
  • Mieux échanger avec les nouveaux partenaires par mails, les traductions de Google ne sont pas toujours correctes pour exprimer ce que l’on souhaite et se faire comprendre par écrit.
  • Savoir lire les sites d’informations, des tutoriels et des blogs en anglais, ça peut dépanner quand on ne trouve pas toujours les réponses sur les sites francophones.
  • Je pense qu’avoir un bon niveau en anglais pourrait changer ma vie, que j’aurai plus d’opportunités à tous les niveaux…

Mais la vraie raison de vouloir mieux apprendre l’anglais pour moi est: voyager

Les différentes façons d’apprendre l’anglais (que je connais)

Dans la liste qui suit, il y a un bon nombre de façons d’apprendre l’anglais que j’ai pu testées, d’autres non mais je les ai quand même incluses dans la liste afin de vous partager un maximum de possibilités. Quand je vois, cette liste, il y a forcément une méthode ou une façon d’apprendre l’anglais qui vous convient.

Apprendre l’anglais avec les méthodes classiques

Teacher

  • Avoir son professeur d’anglais particulier
  • Dans une école ou un centre de formation
Quand j’étais au chômage, j’ai suivi un cours d’anglais intensif de 40 heures. La formation était financée par le Pôle emploi et m’a permis de faire des exercices et de dialoguer en anglais avec les autres stagiaires et le professeur. Il faut savoir qu’il existe plusieurs groupes de niveau, mais je n’étais pas satisfaite de cette façon de travailler l’anglais car je l’ai trouvé trop « scolaire » à mon goût.

Apprendre sur place

Rue à Camden town

  • S’immerger dans un pays anglophone.
A 18 ans je suis allée travailler une semaine à Londres pour garder des enfants bilingues. J’avoue ne pas avoir beaucoup appris en une semaine, mais le fait d’échanger avec des anglais sur place, était une première expérience. Vingt ans plus tard, je suis retournée un week end à Londres, mon niveau s’est quelque peu amélioré mais je suis encore loin du niveau que je souhaiterais avoir.
  • Être fille au pair.
Aller à l’étranger tout en étant fille au pair pourquoi pas. Ma cousine a testé cette manière de perfectionner son anglais dans une famille anglaise, ça fonctionne si on s’entend bien avec la famille d’accueil !
  • Séjour linguistique.
Je n’ai pas d’expérience de séjour linguistique, allier voyages et langues en groupe pourquoi pas mais pas dans mon budget.
 

Apprendre sur internet

Classe cours d'anglais

  • Des sites de cours en anglais gratuits
Des sites de cours en ligne, il y en a plein sur internet. Un que j’utilisais au début est www.anglaisfacile.com complet pour se remettre dans les bases de la langue. Il y a aussi le fameux BBC Learning English avec ses cours et ses vidéos très bien réalisées.
  • Des formations à distance
Je ne sais pas ce que vaut des cours en ligne de centre de formation, une fois de plus je n’ai pas le budget nécessaire pour une formation de ce type.
  • Des cours en ligne avec un professeur d’anglais

Apprendre en s’amusant

Left 4 Dead

  • Les jeux en réseaux
Quand je jouais à certains jeux en réseaux comme Counter strike, je pouvais converser en anglais avec d’autres joueurs en ligne. Il me suffisait juste d’un micro et d’un clavier. Les échanges n’étaient pas très longs ni très intéressants mais c’était un bon début. Aussi les jeux comme Left4Dead (jeu de zombies) en VO sont sous titrés en français, et me permettait de suivre les séquences ciné comme pour un film.
  • Les chansons

Les chansons en anglais que je chante ou pas, je vais souvent voir la traduction sur un site de traduction pour comprendre les paroles

Apprendre via

Radio vintage

  • La tv et/ou la radio anglaise
Je n’écoute pas la radio mais j’avoue parfois mettre les chaines anglaises dans la chambre d’hôtel quand je suis en voyage car je ne comprends pas la langue locale à l’étranger. Je ne comprends pas tout mais j’habitue mes oreilles.
  • Des groupes de discussion
Sur Lille et dans d’autres villes de France, il y a des échanges linguistiques français/anglais. Je trouve ce concept intéressant mais il faut juste être disponible au sessions d’échange et s’inscrire via un site

Apprendre avec des outils

Livres anglais

  • Assimil
Assimil est une méthode d’auto-apprentissage reconnue dans le monde. Elle consiste à apprendre une langue de manière la plus naturelle possible comme quand vous étiez enfant, puis adolescent et adulte. Avec le temps on apprend plus de vocabulaire, on s’exprime mieux en construisant des phrases plus complètes… Je n’ai pas encore fini d’utiliser cette méthode mais je la trouve assez complète (support écrit, cd et mp3) En savoir plus
  • Applications mobile
J’ai utilisé deux applications mobiles jusqu’à présent Duolingo et Babbel.
Duolingo pour démarrer c’est bien, (je pense aux enfants) le vocabulaire est simple bien qu’il y ait plusieurs niveaux d’apprentissage (temps, vocabulaire par thématique etc) Je l’ai arrêté il y a quelques mois pour me mettre à Babbel que je trouve un peu mieux construit. Je préfère les mises en situation de Babbel à Duolingo.

Maintenant où j’en suis ?

Bien que je ne sois pas bilingue, j’arrive à mieux me débrouiller en voyage mais je sais qu’il me faut encore plus pratiquer pour améliorer mon niveau. Pour ne pas perdre mon niveau, j’ai toujours avec moi mon smartphone pour lancer mon application préférée du moment Babbel. Après avoir testé l’application gratuitement, je viens de me prendre un abonnement de 6 mois. Je verrai donc comment je me débrouillerai avec de nouvelles connaissances 🙂
Si vous ne connaissez pas Babbel, ou si vous n’avez pas de smartphone, vous pouvez également suivre les cours sur votre pc, il suffit de créer un compte et de choisir la langue que vous souhaitez travailler:Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Portugais, Suédois, Néerlandais, Polonais, Turc, Indonésien, Danois, Norvégien.
Voici donc quelques images de l’application.
Babbel 1
Babbel 2
Alors que pensez-vous de cette liste ? Evidemment elle n’est pas exhaustive. Il existe certainement d’autres façons d’apprendre l’anglais pour voyager dont j’ignore mais je serai heureuse de découvrir vos méthodes.
Quelle est votre méthode d’apprentissage de l’anglais ?
Photo à la une: pixabay.com
6 façons d’apprendre l’anglais pour voyager
5 (100%) 1 vote
Je me prénomme Rattana. Et je suis rien de plus que moi-même, me suivez-vous ? Un bout de femme qui aime rire, chanter, faire du sport, le web, le blogging et apprendre à parler un bon français pour savoir mieux l'écrire. A tout cela, je dirai que je suis éditrice de sites web, blogueuse voyages et lifestyle et il m'arrive parfois d'être rédactrice web freelance. Voir tous mes posts

7 commentaires sur “6 façons d’apprendre l’anglais pour voyager

  1. J’avoue que moi aussi après des années à l’école je me suis soudain mise à parler couramment… avec six mois aux USA. Personne ne parlais français en cours, alors dès que je voulais voir un mot j’allais sur le site de Linguee, le notais, l’apprenais, et surtout écoutais beaucoup beaucoup les autres !
    Je suis tellement ravie de tout ça, parce que j’ai l’impression que ça m’a ouvert plein de portes pro depuis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *