Bonifacio
FRANCE, VOYAGES

Découverte d’un petit bout de Corse

La première fois qu’on m’avait parlé de la Corse, c’était il y a un peu plus de 10 ans. Il m’a fallu attendre mai 2015 pour enfin y poser pieds à terre. Ce premier rendez-vous avec l’île de beauté, je l’ai obtenu dans le cadre de l’événement du salon des blogueurs de voyage 2015. Un rendez-vous qui a nourri mon expérience au niveau humain, professionnel et en voyages. Je vais donc dans ce billet vous partager mes découvertes de l’île corse pendant et hors salon.

La Corse en ville…à Ajaccio !

Baie d'Ajaccio

Je ne connais pas par coeur Ajaccio mais pour le peu que j’en ai vu (en deux jours), j’ai été agréablement surprise. Moi qui suis habituée à la culture du Nord et à l’architecture de Lille, la Corse du Sud a un certain charme qu’on ne peut oublier.

Invités par l’office de tourisme d’Ajaccio, d’autres blogueurs et moi avons fait une petite balade dans la ville d’Ajaccio. La ville d’Ajaccio a une histoire passionnante… savez-vous que Napoléon Bonaparte est originaire d’Ajaccio ? Il est même né sur un sofa, si vous allez au musée national, vous pourrez voir ce sofa dans une des pièces de la maison Bonaparte.

Ensuite, nous sommes passés par la Place Foch on y a vu la statue de Bonaparte en consul romain puis nous nous sommes arrêtés devant la Cathédrale.

Place Foch

Cathédrale Ajaccio

La journée est agréablement ensoleillée, pas de mauvaise surprise de la météo, cela m’avait fait un bien fou quand on sait que sur Lille il y a beaucoup moins de jours de soleil par an. Mais la chose la plus importante que nous avait fait découvrir l’office de tourisme est l’histoire du Corail rouge en Corse. La visite de la boutique-atelier de Anne-Marie Odier rue Bonaparte, nous a appris qu’un kilo de corail se vend entre 2000 et 10 000 euros ! Et bien que le corail soit déjà un beau bijou de Corse, en version bijou ça donne de belles parures 🙂

Anne Marie Odier en train de polir le corail
Anne Marie Odier en train de polir le corail

Bijoux Corail

 

Non loin d’Ajaccio…les îles sanguinaires

Iles sanguinaires

Après le cours d’histoire sur le corail et la ville d’Ajaccio, nous avions pris le zodiac en direction des îles sanguinaires. Au large, nous avions faire du snorkeling, une première pour moi, qui craignais un peu l’eau. L’eau méditerranéenne était magnifiquement bleue et claire, et se promener sur les îles sanguinaires a été une chouette expérience.

Les îles sanguinaires

Plongeur oursin
Crédit photo: www.mylittleroad.com

De Sartène à Bonifacio

Hôtel de ville Sartène

Après le blogtrip « snorkeling » , j’avais envie d’aller un peu plus vers le sud de la Corse, alors avec deux amis blogueurs nous avions pris la route vers Sartène et Bonifacio.

Sartène est un petit village corse qu’il faut absolument visiter avant de vous rendre à Bonifacio. Selon Prosper Mérimée, Sartène est « la plus corse des villes corses ». Cette ville domine le golfe du Valinco et offre une panorama exceptionnel jusqu’aux aiguilles de Bavella.

C’est dans ce village que j’ai goûté à mes premiers canistrelli à l’anis (gâteaux corses).

Canistrelli

Et Bonifacio ?

On dit que Bonifacio est un musée à ciel ouvert. C’est aussi un endroit merveilleux mais surtout impressionnant car la ville est construite sur une falaise, une roche assez rare en Corse. Bonifacio comporte un port et une citadelle. Je ne suis restée que très peu de temps mais j’aimerais bien y retourner une prochaine fois pour vous en faire un récit plus approfondi. Voici donc quelques photos de Bonifacio en attendant un prochain séjour en Corse.

Bonifacio

Grotte marine Corse
Dans une grotte marine non loin de Bonifacio

Informations pratiques

Pour plus d’informations sur la ville d’Ajaccio et de ses activités, vous pouvez consulter le site www.ajaccio-tourisme.com et contacter l’office de tourisme d’Ajaccio via ce site bien fourni sur les activités de tourisme à Ajaccio.

Mon séjour à Sofitel Golfe d’Ajaccio Thalassa Sea & Spa

Dans le cadre du salon We are Travel 15, j’ai eu la chance d’avoir été hébergée dans cet hôtel de luxe. Et moi qui n’y suis pas habituée, je peux vous dire que le séjour fût top, un cadre de rêve dans un hôtel confortable où il ne manquait rien. Si un jour vous souhaitez séjourner là-bas peut-être que ces quelques photos vous feront envie ? 🙂

Chambre Sofitel

Salon intérieur Sofitel

Salon Sofitel

Salon extérieur Sofitel

Piscine Sofitel

Vue de ma chambre au Sofitel
Vue de ma chambre au Sofitel

Plus d’informations sur le site du Sofitel golfe d’Ajaccio Thalasso Sea & Spa

Se rendre à Ajaccio

Plusieurs compagnies aériennes permettent aux voyageurs de se rendre à Ajaccio, si vous venez de Lille, la durée du vol est d’environ 1h30.

Pour ce petit voyage, j’avais pris un aller Lille-Toulon en train (TGV) puis un aller Toulon-Ajaccio sur le ferry de Corsica Ferries. Après une petit nuit agréable à bord du ferry, j’étais arrivée au petit matin sur Ajaccio.

Si vous optez pour le transport en voiture, pourquoi pas, mais faites des pauses régulières 😉

Et vous qu’avez-vous vu de la Corse ?

Le partage c'est la vie ! alors si vous avez aimé, partagez-moi 😉 et Merci !

Related Posts